Documentation Contact
Durant les vacances scolaires, les campus ESEO ferment leurs portes du samedi 24 juillet au dimanche 15 août inclus.
Entre le 5 juillet et le 20 août inclus hors fermeture, l'accueil est ouvert entre 8h et 12h30, et entre 13h et 16h30 du lundi au samedi.

De nouvelles entreprises au sein d'ESEO Start

H1dev : programmation web et chatbots

Ancobalt : l'intelligence artificielle source de nouveaux produits

 

Emilien VALAIN et Anthony CAROFF sont deux étudiants en 3e année de Bachelor à l'ESEO. Pour leur stage de fin d'année, ces deux passionnés de développement web ont choisi de créer une activité dans le domaine informatique. Leur première action a été de créer leur propre site h1dev.fr L'objectif consiste à faire connaître leurs compétences en langage informatique CSS, HTML et Javascript pour accompagner des entreprises dans l'arborescence et le développement d'un site Internet "responsive" (c'est-à-dire qui s'adapte à la taille de tous types d'écrans).

 

Cependant, la pandémie ne les a pas laissés indifférents face à la situation des restaurants, notamment en zone périurbaine.

L'idée est venue d'Emilien. "Il y a une pizzeria à côté de chez moi, en Vendée. Je n'habite pas dans une grande ville, il n'y a pas de service de livraison à domicile, seulement de la vente à emporter. Je me suis demandé comment la pizzeria pouvait gérer toutes les commandes entre les appels, les mails, les messages qu'ils reçoivent sur Facebook... Je me suis dit que ce serait intéressant de réfléchir à une solution pour les aider dans la centralisation des commandes, d'autant qu'ils n'ont pas tous un site Internet." De là, en collaboration avec Anthony, ils se sont posés les bonnes questions : comment aider les restaurants en zone périurbaine à centraliser et automatiser les commandes ? Et comment rendre simple et ergonomique la commande pour les consommateurs ?

 

Durant deux mois, ils ont réfléchi à une solution : créer un robot, de type ChatBot, qui répond automatiquement aux demandes directement sur Messenger.

Accompagnés par ESEO Start sur ce projet, Emilien et Anthony ont commencé à concevoir ce robot preneur de commandes. Après plusieurs semaines de création et d'optimisation, ces deux micro-entrepreneurs ont démarché plusieurs restaurants pour leur proposer de tester leur réalisation. La pizzeria source de leur projet a accepté d'être le restaurant-test de leur projet.

A terme, ils souhaitent que leur produit puisse accompagner les restaurants et les foodtrucks des petites villes afin d'optimiser leur temps et les accompagner dans la gestion des commandes. En septembre, ils seront étudiants en 2e année d'ingénieur et en parallèle commercialiseront leur produit.

 

Nous attendons avec impatience la suite de leur aventure entrepreneuriale et leur souhaitons le meilleur pour la suite !

 

Etudiants entrepreneurs en dernière année à l'ESEO en option DSMT (Data Science Multimédia et Télécom), Dorian SINDJI et Guillaume PONS développent Ancobalt, un outil de gestion automatique de portefeuilles de cryptomonnaies via intelligence artificielle (IA). Ces deux étudiants sont accompagnés par l'incubateur ESEO Start et l'Opération Renard by Angers Technopole pour leur projet.

Concrètement, il s'agit d'un outil d'aide à la gestion de cryptoactifs se basant sur une intelligence artificielle capable de prédire l'évolution à court terme de la valeur de l'actif et d'adapter ses stratégies en conséquences, afin d'équilibrer le ratio entre risque et rendement tout en profitant de la volatilité des cryptos.

 

Guillaume nous dit que "l'intérêt de laisser une IA s'occuper du trading permet à l'utilisateur d'éviter les erreurs de débutants ou de se faire avoir par l'appât du gain. Le monde des marchés financiers comporte des risques et c'est encore plus vrai pour le monde des cryptos. Nous voulons donc permettre aux nouveaux utilisateurs de contrer ces risques."

Passionnés par le monde de la finance et plus particulièrement des cryptomonnaies depuis plus de 4 ans, Dorian et Guillaume ont découvert le monde de l'intelligence artificielle lors d’un stage de 6 mois en 2019. Dès lors, ils ont commencé à réfléchir au développement d’une intelligence artificielle pour trader automatiquement des cryptomonnaies. C’est en 2020, lors du premier confinement, qu'ils ont sérieusement avancé sur ce projet et qu'ils ont décidé d’en faire un projet d’entreprise. Grâce à l'incubateur ESEO Start, ces deux étudiants ont pu obtenir le statut national étudiant-entrepreneur.

 

Dorian et Guillaume disent être satisfaits des performances de l'algorithme mais pour le commercialiser, ce dernier nécessite des mois de tests en temps réel. Leur produit sera disponible dans  quelques mois ! En parallèle, ils sont disponibles pour mener des missions de freelance dans le domaine de l'intelligence artificielle.

 

Nous leur souhaitons le meilleur pour la concrétisation de leur projet.

 
 
Anthony et Emilien
Dorian et Guillaume