Documentation Contact

Témoignages

Valentin
Cycle ingénieur

Je m'appelle Valentin, je suis étudiant en première année de cycle ingénieur, Promotion Kirchhoff

Des études d'ingénieur, vous y pensiez dès le lycée ?

Je n’y avais pas songé puisque je ne connaissais pas le métier d’ingénieur. Je pensais qu’il fallait obligatoirement être très inventif afin de concevoir de nouveaux produits. Je me suis rendu compte lors d’une porte ouverte à l’ESEO que, finalement le rôle d’un ingénieur est très vaste. C’est un de mes professeurs de lycée qui m’a conseillé d’aller à une porte ouverte de l’ESEO car il pensait que cette formation me plairait et serait adaptée pour mes projets futurs. Je suis très heureux que quelqu’un m’est orienté vers des études en ingénierie.

Vous avez suivi la prépa intégrée, comment l’avez-vous vécu ?

J’ai très bien vécu la prépa intégrée à l’ESEO Angers. Il faut se retirer l’idée de la tête que la prépa est un cursus inaccessible. Si vous voulez intégrer une école d’ingénieur, je vous conseille d’opter pour une prépa intégrée. Effectivement, cette formation est un juste milieu entre une CPGE et un DUT, elle prépare d’autant plus au cycle ingénieur, puisque la formation est adaptée pour aborder au mieux le programme qui vous attend en cycle ingénieur.
Même s’il est important d’être studieux en cours, L’ambiance en prépa intégrée à l’ESEO est excellente puisqu’il n’y a pas d’esprit de compétition entre les étudiants. Au contraire on est solidaire entre nous puisqu’il y a une place pour tout le monde en année supérieure, il suffit de se donner du mal pour y arriver.

Finalement on garde tous de très bons souvenirs de la prépa !

 Quels conseils donneriez-vous pour vivre la prépa ?

Je pense que la prépa n’est pas insurmontable, il suffit juste de travailler régulièrement.
1) Être attentif en cours

2) Travailler régulièrement le soir pour ne pas accumuler de retard. Ce n’est pas hyper compliqué mais le rythme est très soutenu (1 chapitre/semaine).

Quel est le quotidien d’un étudiant ESEO en cycle ingénieur ?

Le cycle ingénieur est différent de la prépa. La charge de travail est répartie différemment, nous sommes plus amenés à travailler en autonomie. Nous sommes 24 par classe et l’apprentissage se fait principalement au travers de TP.  Nos cours sont à dominance électronique ou informatique

Pourquoi avoir intégré l'ESEO ?

J’ai intégré l’ESEO car depuis mon enfance, je suis un passionné d’électronique. Je suis venu aux portes ouvertes et j’ai tout de suite su que l’ESEO était l’école qu’il me fallait. De par l’ampleur de sa vie associative, le campus, le matériel mis à disposition, les projets et surtout l’ambiance entre les étudiants.

Comment se passent les études à l'ESEO (cursus, stages, etc) ?

Cela se passe bien ! Il y a 2 ans de cycle préparatoire, ensuite la première année de cycle ingénieur est un tronc commun. Pendant cette année, tous les étudiants (admissions parallèles et prépa intégrées) sont remis à niveau et apprennent les bases.
Ensuite, en cycle ingénieur deuxième année, nous devons choisir une option et nous avons un stage technique de 3 à 5 mois à effectuer (de préférence à l’étranger). Arrive la dernière année de cycle ingénieur, nous poursuivons notre option et réalisons de nouveau un stage. La durée du stage est de 6mois et l’entreprise doit être judicieusement choisie puisqu’il débouche en général sur un CDI.

Un mot sur la vie étudiante : comment cela se passe à l’ESEO, quelles activités vous ont marqué ?

La vie associative de l’école est très riche puisqu’on compte une trentaine de club à l’école. Il y en a pour tous les goûts (automobile, humanitaire, monde de l’entreprise, musique, etc…) Il serait trop long d’énumérer tous les clubs. L’Idéal serait de venir visiter l’école pour s’en rendre compte !

Il y a beaucoup d’évènements d’organisés par les étudiants tout au long de l’année. Les évènements récurrents sont : l’accueil des nouveaux arrivant à travers une semaine remplie d’activité, le gala, la BlueMoon (soirée étudiante de 3000 personnes), le 4L trophy, la coupe de France de robotique, des semaines à thème tout au long de l’année et j’en passe.
Le fait de s’investir dans la vie associative de l’école est très enrichissant. Nous apprenons à gérer une équipe, rédiger des dossiers. Cela permet également d’élargir son propre réseau.
Nous sommes plutôt libre au niveau de nos activités et je pense que la vie associative est une force à l’ESEO.

Comment voyez-vous votre avenir après votre diplôme ?

Il est difficile de se projeter lorsque l’on est seulement en première année du cycle ingénieur. Je pense que mes idées seront plus claires après mon stage technique. Je sais que j’aimerai travailler dans le secteur des énergies renouvelables et J’approfondirai la question lorsque j’aurai à choisir mon stage de fin d’étude. Une chose est sûre, c’est que les années à l’ESEO passent très vite.