Admissions Portes ouvertes Documentation Contact

Détails des frais de formation pour l'année 2024-2025.

 

FRAIS DE FORMATION

ESEO est une Grande Ecole gérée par une association privée à but non lucratif et reconnue d'utilité publique, labellisée EESPIG (Etablissement d'Enseignement Supérieur d'Intérêt Général). Les étudiants contribuent à leurs frais d'étude par des scolarités forfaitaires, qui sont complétées par des ressources venant de l'Etat, des entreprises, des collectivités. Les apprentis et les contrats de professionnalisation bénéficient du financement des entreprises qui les accueillent.

Frais annuels par année d'étude :

 
   Frais annuels 
CYCLE PREPARATOIRE  
Angers  
Prépas CPGE ESEO associées au Lycée Mongazon 4 060  €
Cursus préparatoire intégré Angers 6 550 €
Paris-Vélizy  
Cursus préparatoire intégré Paris-Vélizy 7 600 €
Dijon  
Cursus préparatoire intégré Dijon 6 550 €
CYCLE INGENIEUR  
Année ingénieur Angers / Paris-Vélizy / Dijon 8 940 €
CYCLE INGENIEUR PAR APPRENTISSAGE (2)  
Année en apprentissage Angers / Dijon / Paris-Vélizy 
 pris en charge par l'entreprise 
CYCLE BACHELOR  
Année de bachelor Angers / Paris-Vélizy / Dijon 6 550 €

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION (2)

pris en charge par l'entreprise
 

Les frais de formation indiqués ont pour référence l’année 2024/25. Les frais de formation sont susceptibles d’évoluer chaque année. Des frais annexes incluant la contribution au Bureau Des Etudiants (89€*) et au séminaire d'accueil pour les étudiants en première année (40€*) seront appelés.
*tarifs 2024/25, susceptibles d'évoluer.

Pour les semestres et séjours d’études à l’étranger du parcours International, les frais de transport et d’hébergement sont à la charge des familles. Les frais des Summer Schools optionnelles ne sont pas compris dans la scolarité. Dans le cadre des formations double-diplômantes, les étudiants optant pour la dérogation accordée par l’école devront payer les frais de formation d'ESEO et de l’université partenaire.

(2) Frais de formation financés par l'entreprise pour l'apprentissage et les contrats de professionnalisation.