Bienvenue sur le nouveau site d'ESEO, l'École des ingénieurs qui changent le monde !
Icône
Brochures
Icône
Candidater
Icône
Événements

La recherche à ESEO HDR de Sébastien Ménigot

Sébastien MENIGOT, enseignant-chercheur et responsable du cycle ingénieur par apprentissage à ESEO, a brillamment validé son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR).

Découvrez la recherche de Sébastien Ménigot !

Le vendredi 26 avril dernier, sur notre campus d’Angers, Sébastien MENIGOT, enseignant-chercheur et responsable du cycle ingénieur par apprentissage à ESEO, a brillamment validé son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) intitulée « Pré et post-traitements du signal pour les systèmes ultrasonores : de l’identification non-linéaire à la commande optimale pour des applications médicales et de contrôles non-destructifs ».

Devant un jury constitué de Régine Le Bouquin Jeannès (Professeur, Université de Rennes), Hervé Liebgott (Professeur, Université Claude Bernard Lyon I), Denis Kouamé (Professeur, Université Toulouse III Paul Sabatier), tous trois rapporteurs; et Dominique Certon (Professeur, Université de Tours), Jean-Marc Girault (Enseignant-chercheur, ESEO), Jean-Hugh Thomas (Professeur, Le Mans Université), tous trois examinateurs.

Cette recherche explore les frontières du traitement du signal pour les systèmes ultrasonores, avec des implications profondes pour le diagnostic médical et l’inspection industrielle.

« De nos jours, les systèmes ultrasonores se retrouvent dans de nombreux domaines, des applications biomédicales aux applications industrielles. Ils permettent des détections précoces de maladies et de défauts dans les matériaux. Pour améliorer la qualité de ces systèmes (par exemple, au travers de la résolution spatiale, du contraste, du rapport signal-sur-bruit, de la détection d’évènements), il est possible d’agir sur une ou plusieurs fonctions de la chaîne. Cette HDR propose plusieurs approches en remontant la chaîne du système : des post-traitements aux pré-traitements.

 

Tout d’abord, les post-traitements peuvent naturellement agir sur les signaux en sortie du système. D’une part, mes contributions se sont focalisées sur l’identification et la modélisation lorsque le système ultrasonore présente des caractéristiques nonlinéaires. Ces développements ont permis d’extraire des composantes harmoniques de manière optimale. D’autre part, après ces post-traitements, il est possible d’analyser le signal pour faire un pré-diagnostic. Un exemple d’une telle analyse est ici appliqué à la détection des micro-emboles cérébraux. Les algorithmes adaptatifs ont contribué à détecter les plus petits d’entre eux.

 

Enfin, il est aussi possible d’ajouter des pré-traitements. D’une part, mes contributions ont permis le développement de la commande optimale paramétrique et stochastique, à travers des processus d’optimisation itératifs. Elles ont été appliquées tant en imagerie médicale qu’en contrôle non-destructif pour les solides. D’autre part, le retournement temporel a été étendu pour les composantes harmoniques. »

 

Félicitations à Sébastien Ménigot pour la validation de son Habilitation à Diriger des Recherches et pour son brillant parcours !

Les autres actualités

Véhicules du futur : ESEO gagne le Challenge UTAC

Véhicules du futur : ESEO gagne le Challenge UTAC

Vie associative : en méditerranée avec ESEO Voile

Vie associative : en méditerranée avec ESEO Voile

Robot ESEO – Champions de France de robotique 2024

Robot ESEO – Champions de France de robotique 2024